Classement du niveau de digitalisation des cabinets d’expertise comptable


0

Tout comme d’autres secteurs d’activité, le monde de l’expertise comptable connaît une mutation importante du fait de l’émergence des nouvelles technologies appliquées à ce métier.

En effet, j’ai creusé le sujet, et par exemple, Georges.tech a levé 11 millions d’euros pour s’attaquer à ce marché. Sans parler du lyonnais Dougs, du breton Compta.com ou de l’américain Quickbooks qui annoncent des croissances impressionnantes et une mobilisation de ressources colossales.

Les éditeurs logiciels historiques des cabinets d’expertise comptable semblent amorcer la transformation, mais tous les experts-comptables ne suivent pas à la même vitesse.

L’Ordre des Experts Comptables est semble-t-il acteur pour promouvoir la digitalisation des cabinets.

Certaines estimations indiquent que 30 % des cabinets sont susceptibles de disparaître faute d’adaptation technologique aux us et coutumes de notre époque.

Appliqués à la Région Rhône-Alpes, 750 cabinets seront donc absorbés ou liquidés prochainement.

Comment identifier des cibles à racheter ou les convertir aux dernières technologies ?

En m’appuyant sur les robots puissants d’un partenaire qui, grâce à ses 20 salariés, s’améliore chaque jour depuis 15 ans dans l’exploration sémantique et massive du web à la recherche des aiguilles dans cette immensité de bottes de foin du net, je propose un service unique et très rentable !

Ces robots constituent une base de données très précises en parcourant le web. Cela me permet de calculer un classement du niveau de digitalisation des cabinets d’expertise comptable.

Voici les premiers indicateurs mesurables que nous agrégeons dans ce classement :

Présence web :

Un cabinet sans site internet, sans linkedin, sans chaine youtube, ou avec très peu d’activité descendra dans le classement.

Le classement sera amélioré grâce à un nombre important :

  • de vues sur Youtube
  • d’articles partagés sur Linkedin
  • de « J’aime » sur les réseaux sociaux.

Données financières :

Les robots couplent ces informations aux bases de données financières pour connaître le déclin ou la croissance des cabinets étudiés. Un cabinet qui perd des clients voit son classement reculer.

Logiciels utilisés en interne :

Ces robots identifient les logiciels utilisés par les Experts Comptables. En effet, leur site internet pointe généralement sur les extranets propriété des éditeurs de logiciel pour Expert comptable, exemples :

quadraweb.cegid.com, saas.irf-cloud.com, quickbooks.intuit.com, espaceclient.rca.fr

L’analyse sémantique des fonctions intégrées par les éditeurs est aussi un bon moyen de les classer. Parmi les analyses sémantiques possibles, vous trouverez :

  • la reconnaissance optique des factures (OCR),
  • l’import de facture électronique
  • l’intégration automatique des relevés de comptes…

Le classement des éditeurs influencent le classement des cabinets qui utilisent leurs logiciels.

La qualité des sites :

Certains Experts Comptables utilisent des services comme les pagesjaunes pour créer leur site et ensuite abandonne leur domaine. Cette pratique les fait dégringoler dans le classement.

Il en sera de même pour les sites qui ne répondent plus ou sont très lents.

Le classement sera aussi influencé par le nombre de pages de leur site ou le nombre de vidéos postées sur internet.

Analyse des e-mails :

La structure des e-mails renseigne aussi sur le niveau d’informatisation :

Nous sommes curieux de recevoir vos suggestions pour compléter ce classement grâce à votre expérience et à votre définition d’un cabinet digitalisé.

Grâce à une telle plateforme de classement du niveau de digitalisation des Experts Comptables, ne pensez-vous pas pouvoir identifier facilement et objectivement des cibles à racheter ?

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright Robocoop 2021 - Crédits illustrations SAVE CREATIVE