Présentations des Coopératives d’Entrepreneurs


0
Categories : Créateur d'entreprise

CAE Coopérative d’Activités et d’Entrepreneurs, définition  :

Une coopérative d’activités et d’entrepreneurs, c’est :

  • Une entreprise partagée par des entrepreneurs ou des personnes qui aspirent à l’être.
  • Une entreprise gérée démocratiquement sur le principe d’une personne = 1 voix pendant les assemblées générales.
  • Un lieu de partage d’expériences entrepreneuriales et de formation au métier d’entrepreneur ouvert à tous les métiers couverts par l’assurance.
  • Un engagement personnel dans la durée, même si chacun garde la liberté de quitter la coopérative d’entrepreneurs à tout moment.

Ce n’est pas :

  • une couveuse d’entreprises qui permet de tester son activité avec pour objectif de créer une entreprise indépendante de la couveuse
  • une pépinière d’entreprises qui met à disposition des locaux
  • une société de portage qui édite des fiches de paie proportionnellement au CA encaissé
  • un cabinet d’experts comptables

Etat des lieux des CAE en France

120 Coopératives en activité

130.000.000 € de CA cumulé

plus de 10.000 entrepreneurs

Avantages d’intégrer une CAE ?

Intégrer une CAE peut être intéressant pour :

  • Limiter le risque entrepreneurial (responsabilité limitée aux dépenses non couvertes par du chiffre d’affaires)
  • Gagner en efficacité :
    • Eviter les formalités de création d’entreprise
    • Déléguer les démarches administratives comme :
      • déclarations fiscales,
      • déclarations sociales,
      • déclarations d’organismes de formation,
      • contrôles fiscaux et sociaux
      • comptabilité,
      • paie
  • Profiter de son statut actuel pendant la phase de test et de lancement de son activité
  • Bénéficier du statut salarié lorsque l’activité génère suffisamment de marge pour assumer les charges sociales et cotiser à la constitution des droits afférents (150 heures par trimestre) :
    • Bénéficier des congés payés
    • Etre protégé par la Sécurité Sociale des salariés (maladie)
    • Percevoir et Régénérer des droits au chômage
    • Cotiser au régime général de retraite
    • Profiter d’une mutuelle ++ à moindre coût
    • Pouvoir emprunter à titre personnel grâce aux fiches de paie
    • Profiter des allègements de charges sociales sur les bas salaire
  • Profiter de la crédibilité d’une entreprise existante et bien gérée
  • Se former et être accompagné tout au long de sa vie professionnelle
  • Rompre l’isolement du freelance ou du chef d’entreprise
  • Devenir associé dans les 3 ans, et donc décisionnaire sur l’orientation de la structure : gouvernance partagée

Conditions d’entrée :

  • Etre motivé.e à créer une activité économique
  • Avoir assisté à une présentation gratuite de la Coopérative
  • Avoir présenté son projet et son avancement en rendez-vous individuels et/ou sur dossier
  • Avoir une activité acceptée par l’assurance
  • Ne pas avoir besoin d’investissements
  • Ne pas avoir besoin de salariés
  • Pour les coopératives spécialisées : correspondre à l’activité principale
  • Signature d’une convention ou d’un CAPE puis d’un CDI

Contraintes

  • Intégration à périodicité fixe
  • Rapporter et saisir les factures de notes de frais et de fonctionnement
  • Faire signer les contrats avec les clients par la direction de la coopérative
  • Certaines formations sont obligatoires
  • Pas de mutualisation de trésorerie, ni de pertes
  • Salaires déconnectés du CA avec lissage prudentiel
  • Participations attendues aux AG, conférences et ateliers
  • Payer une contribution coopérative pour les frais de structure

Copyright Robocoop 2021 - Crédits illustrations SAVE CREATIVE